[Forbidden Psalm] Mon coeur a rejoint la multitude – Monstres & Tresors

Juin 19, 2024 | Figurines, Forbidden Psalm, Jeu, Med Fan Generique, Monstres & Trésors, Rencontre Fortuite

Pour le second scénario de Forbidden Psalm, nos aventuriers vont s’aventurer dans la forêt pour affronter des animaux cultistes qui tentent d’invoquer de sombres créatures afin de réduire à néant l’Humanité

Mon coeur a rejoint la multitude

Avertis par le Mage Dément, les aventuriers se rendent dans la forêt bien décidés à empêcher tout rituel étranges ! En effet, les animaux de la forêt de rassemblent pour convoquer d’immondes créatures. Il faudra séparer les cultistes, interrompre les rituels et peut être même massacrer ces animaux !

Mise en place

10 Animaux Cultistes sont déployés sur la table. 4 d’entre eux portent un trésor qu’ils ne lâcheront qu’en cas de décès prématuré. Le but de ces animaux n’est pas d’attaquer les joueurs, mais de se réunir afin d’accomplir des rituels et d’invoquer des créatures. Ils sont capables d’invoquer d’autres Animaux Cultistes, des Morka-Porka, des Goules Éviscérées, un Pùca ou encore le terrible Basilisk* (l’invocation du Basilisk met immédiatement fin à la campagne car il détruit le monde…)
2 Morka-Porka se joignent à la fête au 4eme tour.

IMG 9796

Les Animaux Cultistes

J’ai tout de suite pensé aux gentils petits animaux de la forêt de South Park. J’ai retrouvé deux Petits Poneys, édition limitée de Malifaux. Ils sont parfait pour cette ambiance “truc mignon qui te veut du mal”. Avec leur regard fou et le filet de bave, ils sont parfaitement menaçants !

J’en ai aussi profité pour peindre les familiers du jeu Silver Tower : entre le mini duc du changement en toge, le grimoire sur pattes et, surtout, le poisson qui marche à la sauce Mordheim, j’étais servi en animaux chelous !

Toujours tirés de Silver Tower, j’ai convertis les créatures mi-gobelin, mi-araignée en leur octroyant une tête squelettique : une tête d’oiseau pour l’un et un crâne d’Ossiarque pour l’autre.

Il en reste encore deux sur la grappe, je finirais sûrement par les convertir aussi…

Enfin, pour compléter mes effectifs, j’ai sortis les créatures de la collection Folk Horror créée par Gardens of Hecate.

L’escargot crâne : il est à la fois une créature à affronter, et pourra par la suite devenir un familier Gastéropode Sorcier !

Enfonçons-nous encore plus loin dans le bizarre avec cette créature sans bras à la tête ronde !

Enfin, mon préféré est ce crâne qui marche avec son petit bonnet !

Il y a encore pas mal de créatures étranges de la collection Folk Horror qui pourraient tout à fait prendre place dans ce scénario !

Les Tresors

Pour les jetons trésors, j’utilise différents pions selon les thèmes abordés
IMG 9775Pour des Trésors transportés par de petits animaux, je privilégierais les sacs et les victuailles.

Morka Porka

Il me fallait ensuite 2 cochons énervés/ Sangliers. Après avoir longuement fouillé dans les différentes boîtes, je suis retombé sur ces figurines de Warmachine. Ce sont des Razor Boar de la faction Minion, mai en plastique mou (avec socle intégré) provenant du jeu de plateau. la peinture est rapide, mais fait largement le taff !

 

Decors

IMG 9865

Au niveau de l’ambiance, ce scénario se passe dans une forêt. Un terrain herbeux et beaucoup d’arbres sont parfaits dans cette optique !

Invocations

Au cours de la partie, les Animaux Cultistes seront capables d’invoquer des créatures. La nature de ces bêtes dépend du nombre d’animaux en train de communier. Il peuvent invoquer d’autres Animaux Cultistes (il va donc falloir que j’en peigne d’autres, peut êtres les Straw Children des Folk Horror), des Morka Porka, des Goules Éviscérées ou encore un Pùca. Bien que je prépare une version terrifiante de ce dernier pour les scénarios de fin de campagne, je jouerais, si l’occasion se présente, ce Wendigo de Moonstone pour incarner le Pùca.

IMG 3128

A suivre

Dans le prochain article, on parlera de Sirènes ! Mais pas de Sirènes de contes, non, on s’inspirera des légendes grecques !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *